Gestion de projet | Releases

R4.09.0 : Nouvelles fonctions pour le contrôle des tâches - et quelques autres choses encore

La nouvelle version 4.09.0 de PQFORCE est sur le point de sortir, et avec elle une série de nouvelles fonctionnalités pour une gestion de projet encore meilleure. Cette fois, il s'agit du suivi de l'avancement des tâches et de leur réévaluation. La nouvelle version propose également un tableau Kanban entièrement remanié. Et le serveur PQFORCE, qui était basé sur Java, comprend désormais également JavaScript. La version 4.09.0 sera déployée le 15 juillet 2022. Dans cet article, nous vous donnons déjà un aperçu des nouveautés.

Quel est le taux de burn-down ? Et qu'en est-il de la valeur acquise ?

Jusqu'à présent, PQFORCE permet d'enregistrer la progression d'une tâche en pourcentage - soit manuellement en entrant un pourcentage, soit automatiquement, le système se basant alors sur le temps écoulé depuis la date de début de la tâche. Nous appelons cette progression la valeur acquise (Earned Value). Elle détermine dans quelle mesure l'objet de livraison à élaborer avec la tâche a déjà été créé. L'encours d'un objet de livraison, c'est-à-dire 100% moins l'avancement, est ensuite utilisé pour calculer le travail restant à effectuer sur la tâche. Ceci en partant du principe que la valeur planifiée (c'est-à-dire le travail alloué) suffit aux ressources restantes pour terminer l'objet de livraison dans son intégralité. Ce qui manque jusqu'à présent : le travail effectivement effectué et rapporté sur la tâche (c.-à-d. le burn-down rate) n'est pas pris en compte par le système dans le calcul.

Cela a changé. En effet, PQFORCE 4.09 permet désormais de prendre en compte le temps réel saisi. Dans le nouveau panneau latéral des tâches "Progression", il est possible d'effectuer à tout moment un contrôle des tâches. Les grandeurs de charge de travail suivantes sont mises en relation les unes avec les autres :

  • Budget (généralement fixé par le client)
  • Planification sommaire (estimée en interne, mais sans les affectations aux ressources).
  • Allocation (charge affectée aux ressources, c.-à-d. la somme de toutes les affectations aux différentes ressources)
  • Charge réelle (dont une partie peut être une charge provisoire, voir plus loin pour plus d'informations)
  • Prévision pour l'ensemble de la tâche (effort fourni plus effort restant)
Nouveau sidepanel des tâches Progrès : vert foncé = charges rapportées, vert clair = charges provisoires

L'effort restant peut être réévalué à tout moment et saisi sur la tâche. On en déduit l'avancement comme rapport entre la réalité et la prévision. Inversement, l'avancement peut également être saisi, de sorte que la charge de travail restante en découle. La personne responsable de la tâche peut ainsi saisir à tout moment l'état d'avancement du travail - soit en saisissant la progression (Earned Value), soit en indiquant l'effort restant à fournir. Le système indique également le taux de burn-down, tant par rapport à l'effort budgétisé que par rapport à l'allocation.

Pour plus de détails sur ces nouvelles fonctionnalités, nous vous renvoyons aux tutoriels disponibles depuis PQFORCE dans le centre clients.

Et que se passe-t-il si nos collaborateurs ne rendent pas compte de leurs performances en temps voulu ?

C'est une bonne question. En effet, on sait qu'il arrive souvent que l'un ou l'autre oublie de signaler régulièrement le travail effectué dans le système. Il n'est pas rare qu'une grande partie du personnel doive être régulièrement rappelée à l'ordre. Dans ce cas, même une interface permettant d'importer les prestations d'un système tiers ne sert à rien : ce qui n'a pas été saisi n'existe pas. Mais il y a bien sûr aussi des organisations qui ne font pas saisir les heures effectives dans PQFORCE et qui n'ont pas non plus d'interface. Dans ce cas, seules les valeurs planifiées (attributions) sont sciemment gérées dans PQFORCE.

Mais PQFORCE ne serait pas PQFORCE si nous n'avions pas une bonne solution pour cela aussi. A partir de la version R4.09.0, le système indique ce que l'on appelle les charges provisoires. Il s'agit des prestations qu'une ressource devrait effectuer jusqu'à aujourd'hui selon le plan. Si la ressource n'a pas du tout rapporté d'heures réelles, il s'agit alors des heures planifiées depuis le début de la tâche jusqu'à aujourd'hui. Si la ressource a déjà rapporté des heures réelles, mais pas en temps réel, par ex. la dernière fois il y a une semaine à la date x, PQFORCE calcule alors depuis le début de la tâche jusqu'à la date x avec ces heures rapportées (= REELLE) et ajoute en plus les heures planifiées depuis la date x jusqu'à aujourd'hui (= PROVISOIRE). Ainsi, dans toutes les vues pertinentes, les travaux effectués peuvent être représentés en tant que REELS (donc effectivement rapportés) ou en tant que REELS+PROVISIONNELS - à chacun son métier. Ainsi, il est possible de faire des déclarations plausibles sur l'avancement même si les collaborateurs du projet n'établissent pas de rapport en temps voulu ou pas de rapport du tout.

De plus amples détails sur ces nouvelles représentations sont disponibles dans les tutoriels accessibles depuis PQFORCE dans le centre clients.

Tableau Kanban révisé : plus moderne, plus rapide, plus fonctionnel

Le tableau Kanban est un outil central de PQFORCE en tant que représentation et planche à dessin pour les TODO. Pour la version 4.09.0 de PQFORCE, nous l'avons complètement remanié. Il peut ainsi gérer sans problème de très grandes quantités de TODOs (par ex. mille et plus). De telles quantités de TODO peuvent tout à fait se produire dans certains projets ou départements. Et c'est justement là que l'on souhaite accéder rapidement aux détails en filtrant ou en "parcourant" toute la quantité. Grâce à la technologie Smart Rendering déjà utilisée dans différents affichages de grille, tout cela est désormais possible sans problème. Ce rendu ne dessine à l'écran que ce qui est réellement visible. Lorsque l'on fait défiler vers le haut ou vers le bas, le nouveau tableau Kanban affiche simplement les TODOs qui étaient invisibles jusqu'à présent, sans que ceux-ci aient déjà été rendus dans leur intégralité. Cela permet d'aller vite et d'avoir une super expérience utilisateur. En outre, le style du tableau Kanban a été adapté aux tendances actuelles - les carreaux contiennent quelques informations détaillées sur le TODO et donnent une impression plus structurée, et l'ensemble du tableau semble un peu plus frais et plus léger.

Nouveau tableau Kanban avec tableau secondaire (ici : sélection d'un projet comme objet de référence)

Mais ce qui est le plus important, c'est l'extension fonctionnelle suivante. Il est désormais possible de sélectionner les objets de référence dans une tuile TODO, de sorte que tous les TODO de cet objet de référence soient représentés dans un tableau Kanban secondaire. Quoi ? Voici un exemple : Si un TODO a une ressource attribuée, cette ressource est visible et sélectionnable sur la tuile, de sorte que dans le tableau Kanban secondaire, les TODO de cette ressource apparaissent. Il est ainsi possible de visualiser en quelques clics les liens entre les TODOs via des objets de référence communs, ce qui accélère encore le travail avec les TODOs.

Voici une autre astuce: en faisant glisser et en déposant un TODO sur le symbole plus (avec lequel de nouveaux TODO sont créés), il est aussi facile de multiplier un TODO. Cela peut être utile pour donner la même tâche à plusieurs personnes en même temps. Essayez-le.

Copier des tâches, des scénarios ou maintenant des projets entiers

Copier des projets dans l'arborescence du portefeuille par glisser-déposer

Jusqu'à présent, PQFORCE permettait de copier facilement par glisser-déposer des tâches individuelles ou des groupes de tâches dans le diagramme de Gantt, à l'intérieur d'un scénario ou entre plusieurs scénarios ou projets. Il était même possible de copier des scénarios de planification entiers au sein d'un projet ou d'un projet à l'autre. A partir de la version R4.09.0, il est désormais possible de copier des projets entiers avec tous leurs détails. Cela se fait également par glisser-déposer dans la vue Arborescence du portefeuille, où les projets pouvaient déjà être déplacés d'un portefeuille à l'autre ou être liés à d'autres portefeuilles. Désormais, l'option de dupliquer le projet entier est également disponible.

JavaScript dans le serveur Java - pour une logique spécifique au client

Le serveur PQFORCE comprend désormais également JavaScript, un langage de programmation qui semble apparenté à Java de par son nom, mais qui ne l'est pas vraiment. La flexibilité de JavaScript permet cependant d'enregistrer une logique d'application spécifique de manière configurable dans le serveur, de sorte que la logique d'application spécifique au client ou au mandant puisse être implémentée. Comment cela fonctionne-t-il ? Voici un exemple simple : lors de l'enregistrement d'un projet, le budget total alloué au projet ainsi que la date de fin du plan Gantt doivent être écrits dans un champ "Budget du projet" ou "Fin du projet". Pour cela, un code JavaScript est stocké dans le serveur, qui récupère les données pertinentes via un appel interne de l'API PQFORCE et les écrit également dans les champs mentionnés via l'API. L'exécution du code est déclenchée par le trigger "Update" sur le projet.

La puissance de notre approche réside dans l'utilisation de l'API PQFORCE. En effet, l'ensemble de l'API REST est également disponible sur le serveur et peut donc être consommé par le code JavaScript configuré. Il est ainsi possible de mettre en œuvre un nombre quasiment illimité de demandes de cas d'utilisation spécifiques aux clients. Contactez-nous via le support si vous souhaitez en savoir plus.

 

À propos de l'auteur


Directeur général INTRASOFT AG

Daniel Hösli est directeur général et consultant principal chez INTRASOFT AG, dont la solution SaaS PQFORCE est la principale plateforme de gestion d'entreprise agile et orientée projet. Il est impliqué quotidiennement dans le développement de systèmes de gestion de projet depuis 15 ans dans une fonction de conseil et de gestion de projet - tant sur le plan organisationnel que technique - et dispose donc de l'expérience acquise au cours d'innombrables contacts et tâches dans une grande variété d'entreprises et à différents niveaux de gestion.

Ne ratez pas l'occasion

Avec PQFORCE Insights, vous recevez nos dernières nouvelles, les meilleures pratiques, des conseils et des offres directement dans votre boîte aux lettres.
Nous ne vous enverrons que des courriels pertinents, sans spam.
Vous pouvez toujours vous désabonner d'un simple clic.
Essayer maintenant

En utilisant ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer l'offre et à des fins d'analyse d'utilisation.Politique de confidentialité